s'inscrire / se connecter
Un environnement des affaires propice à l’'innovation

Un environnement des affaires fiable et propice à l’innovation

Destination phare pour les investisseurs internationaux en Europe, la France offre des dispositifs attractifs en faveur de la R&D et de l’innovation. Le pays est en outre engagé dans d’importantes réformes pour la simplification de l’environnement des affaires.

La R&D et l’innovation : des priorités nationales

Troisième acteur mondial de l’innovation, la France stimule la R&D grâce au renforcement des pôles de compétitivité. Ces « clusters » sont au nombre de 71, dont 18 à vocation mondiale. Ils représentent des écosystèmes particulièrement attractifs pour les investisseurs internationaux. Les entreprises qui s’y implantent accèdent à des centres de recherche performants et à des réseaux de partenaires, fournisseurs, sous-traitants et clients.

D’autres dispositifs ont été mis en place pour accompagner les entreprises et soutenir l’innovation. La nouvelle banque publique d’investissement (Bpifrance) dispose d’une capacité de financement de 42 milliards d’euros. En outre, le crédit d’impôt recherche (CIR) français est le dispositif d’incitation fiscale à la R&D le plus attractif d’Europe, avec près de 20 000  entreprises déclarantes, dont plus de 2 000 étrangères.

Un environnement des affaires simplifié

Pour que son cadre administratif, juridique et  fiscal soit propice à la création et au développement des entreprises, la France conduit des réformes ambitieuses. L’objectif est de moderniser l’action publique, de réduire les contraintes administratives, de proposer un système fiscal lisible et prévisible, de simplifier l’environnement des affaires.

Des réformes au service de la compétitivité des entreprises

Allègement du coût du travail grâce au crédit d’impôt pour la compétitivité et l’emploi (CICE), diminution des charges et facilitation des embauches grâce au pacte de responsabilité, réforme du marché du travail pour plus de flexibilité… depuis 2012, la France s’est engagée dans un processus de réformes destinées à accroître la compétitivité des entreprises. Enfin, le pays a adapté sa réglementation pour faciliter l’accueil des entreprises internationales.