s'inscrire / se connecter
Appels à projets & Bourses

Chaque année, nous administrons en collaboration avec différents partenaires des appels à projets ou des programmes de bourses.

Vous êtes doctorants ou futurs doctorants:

Nous soutenons deux « programmes Hubert Curien » (PHC) TOUBKAL et MAGHREB en partenariat avec le CNRST et le MESRSFC : ils permettent de financer des projets de recherche et des thèses de doctorat en cotutelle. Nous menons également un programme particulier dans le domaine des énergies renouvelables et celui des Big data et de la simulation, toujours en partenariat avec le CNRST et le MESRSFC.

PHC Toubkal (http://www.campusfrance.org/fr/toubkal )

Ce PHC Toubkal nait en 2014 suite à la fusion de deux anciens PHC : Volubilis (thématiques générales) et PRAD (agronomie). Il est ouvert à tous les établissements de recherche relevant d'universités ou de centres de recherche.

Le champ d’appel est large (sciences de la matière, sciences pour l’ingénieur, sciences humaines et sociales, …) mais précisé chaque année dans des termes de références consultable en ligne sur le site de Campus France.

Chaque projet est composé d’un ou deux doctorants obligatoirement en cotutelle de moins de 30 ans, de son co-encadrant au Maroc et de son co-encadrant en France qui bénéficient d’un soutien pour leur mobilité et d’un appui logistique via le financement de besoins matériels. Les projets sont soutenus sur 3 ans et les financements sont accordés sur une base annuelle.

PHC Maghreb (http://www.campusfrance.org/fr/maghreb)

Seul PHC régional au Monde, il encourage les mobilités intra-Maghreb de chercheurs juniors & séniors et soutient la formation de doctorants en cotutelle en Algérie, Tunisie et au Maroc.

Le champ d’appel est large (énergies renouvelables, STIC, sciences humaines et sociales, …) mais précisé chaque année dans des termes de références consultable en ligne sur le site de Campus France.

L’implication d’au moins 2 thèses en cotutelle avec 2 pays différents du Maghreb est fortement souhaitée. Ils bénéficient respectivement de bourses de mobilités juniors (doctorants) et seniors (co-encadrants). Un appui logistique via le financement de besoins matériels est également apporté.Les projets sont soutenus sur 3 ans et les financements sont accordés sur une base annuelle.

Appel à projets « Recherche »

Depuis 2014, il est orienté exclusivement vers les centres d’études doctorales (CEDoc). Chaque CEDoc ne peut présenter que 4 projets au maximum (2 par thématique) dont chacun avec un doctorant obligatoirement engagé dans la mise en place d’une cotutelle de thèse franco marocaine.

Chaque année, de grandes thématiques sont spécifiées et précisées dans des termes de référence consultables en ligne sur le site me l’Institut Français du Maroc, du MESRSFC et du Centre Nationale pour la Recherche Scientifique et Technique (CNRST). En 2016, 6 projets ont été sélectionnés (2 grandes thématiques visées : le changement climatique ainsi que les MOOCs et Big data).

Chaque projet est composé d’un doctorant en cotutelle, de son co-encadrant au Maroc et de son co-encadrant en France qui bénéficient respectivement qui bénéficient d’un soutien pour leur mobilité. Les projets sont soutenus sur 3 ans et les financements sont accordés sur une base annuelle. 

Vous souhaitez faire une thèse avec une entreprise ?

La « CIFRE (Convention Industrielle de Formation par la REcherche) France/Maroc » entre le MENESR, le MESRSFC, le CNRST, et l’ANRT (Association Nationale de la Recherche et de la Technologie) a été signée le 21 avril 2016. Ce programme a pour objet de permettre à des étudiants marocains titulaires d’un diplôme de grade master leur permettant de postuler à une formation doctorale de réaliser une thèse en cotutelle entre la France et le Maroc dans le cadre d’un partenariat entre un laboratoire académique et une entreprise en France.

Plus d’informations sur : http://www.anrt.asso.fr/fr/espace_cifre/accueil.jsp#.WFKKg31wlSU 

Vous êtes élèves ingénieurs :

L’Ambassade de France attribue chaque année en juin, en concertation avec le Ministère de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de la Formation des Cadres, des bourses de mobilité permettant aux élèves ingénieurs marocains d’effectuer une partie de leur cursus dans une école française. Sont éligibles les élèves ingénieurs déjà inscrits dans un établissement marocain lié à une école française par un accord de coopération reconnaissant la période d’étude faite en France. La bourse est attribuée pour une année, même dans le cas d’un double diplôme.

Les élèves des classes préparatoires publiques marocaines admis aux concours d’entrée des grandes écoles d’ingénieur françaises peuvent candidater à une bourse d’excellence qui est attribuée, en concertation avec le Ministère de l’Education Nationale, aux meilleurs élèves classés dans les concours suivants, toute filière confondue (MP, TSI, PSI) :

  • Concours Polytechnique-ENS
  • Concours Centrale-Supelec
  • Concours Mines-Pont
  • Concours Communs Polytechniques

La bourse est octroyée pour 3 années – 4 années pour l’Ecole Polytechnique – et permet également aux élèves d’être exonérés des frais de scolarité chaque année.

> Dans le domaine des Sciences Humaines et Sociales, nous avons lancé en 2016, le programme MAUSS en partenariat avec l’Université Internationale de Rabat. Il permet à des étudiants des universités de Fès et de Meknès de niveau Master de travailler sur un projet commun et de participer à un voyage d’étude d’une semaine en France. Ce programme sera reconduit cette année avec le Centre Jacques Berque, sur le thème des migrations.