Inscription à la newsletter
s'inscrire / se connecter

Sites pays et partenaires

Membres :
0 200 500 1000 2000 5000 10000+
Actualités
Partager sur :

Quelques questions à Izabela Kurowska

21 octobre 2022 Communauté
Vue 182 fois

Aujourd'hui, Mme Izabela Kurowska a répondu à nos questions, MA, boursière du programme Eiffel à l'université Paul Sabatier de Toulouse et étudiante à l'école doctorale des sciences et des sciences de la vie de l'université de Białystok.

Je suis étudiante en doctorat de chimie à la Faculté de chimie de l'Université de Bialystok. Ma thèse de doctorat porte sur la synthèse de nouveaux supports de médicaments qui contiennent des dérivés de composés naturels dans leur structure. Je suis lauréate de la bourse d'excellence Eiffel pendant un an. Depuis octobre 2021 je travaille au laboratoire IMRCP (Laboratoire des Interactions Moléculaires et Réactivités Chimiques et Photochimiques) de l'Université Paul Sabatier à Toulouse. Ce n'est pas mon premier séjour là-bas, j'ai déjà été à Toulouse pendant mes études de master dans le cadre du programme Erasmus.

 

Qu'est-ce qui vous attire dans la chimie ?

 

 

La chimie est un domaine scientifique extrêmement intéressant. On peut citer ici un dicton connu de tous les chimistes : "La chimie nourrit, soigne, habille, défend". Cela montre combien la chimie est utile. Malgré son développement constant, il reste encore beaucoup de chose à découvrir. 

 

 

 

Comment avez-vous appris l'existence de la bourse Eiffel ? Comment s'est déroulé le processus de prise de décision ?

 

 

Un jour, j'ai reçu un courriel du professeur Mathias Destarac, l'un de mes superviseurs. Il y décrivait les détails de la bourse Eiffel et m'encourageait à tenter ma chance. J'ai décidé de postuler presque immédiatement, puisque vous ne pouvez demander la bourse qu'une seule fois - si vous échouez, vous ne pouvez pas réessayer.

 

Comment interagissez-vous avec des collègues d'autres pays et de France ?

 

 

J'ai eu l'occasion de travailler avec des collègues venant de différentes parties du monde, par exemple de Chine, de Madagascar, d'Ukraine, et bien sûr de France. La collaboration était très bonne et il y avait une atmosphère chaleureuse dans le laboratoire. C'était également une excellente occasion d'apprendre à connaître d'autres cultures, et pas uniquement la culture française. Nous avons passé du temps non seulement au travail, mais aussi en dehors. Je garde un très bon souvenir de nos sorties au ski dans les Pyrénées.

 

 

 

Comment évaluez-vous le travail dans le laboratoire de l'IMRCP ?

 

 

Le laboratoire de l'IMRCP est équipé des appareils de recherche nécessaires pour mener des recherches scientifiques au plus haut niveau. Le personnel est composé de scientifiques exceptionnels qui sont toujours là pour fournir soutien et assistance.

 

Quels sont, selon vous, les avantages d'une telle coopération internationale ?

 

 

Grâce à la coopération internationale, j'ai eu l'occasion de réaliser un projet passionnant. Ce faisant, j'ai gagné beaucoup de confiance en moi et j'ai appris des tas de choses nouvelles. Dans mon cas, cette coopération a également donné lieu à des publications dans des revues scientifiques prestigieuses. 

Je crois fermement que la bourse Eiffel et cette expérience internationale auront un impact positif sur le développement de ma future carrière.

 

Comment est Toulouse en tant que ville étudiante ?

 

 

Toulouse est une ville étudiante sympathique et animée ! On peut se perdre dans les rues étroites de la ville ou passer une agréable soirée sur les rives de la Garonne. La situation géographique de Toulouse est un atout supplémentaire. En quelques heures seulement, vous pouvez rejoindre l'océan, la mer et la montagne. J'ai ainsi pu visiter de nombreux endroits merveilleux, notamment de charmantes villes françaises comme Carcassonne, Albi, Avignon, ou de plus grandes villes comme Montpellier, Nice, Marseille, Biarritz, Bordeaux. J'ai également visité la Corse, la proche Andorre et plusieurs villes d'Espagne, comme Barcelone, Saint-Sébastien, Lleida, Pampelune et Valence. En somme, j'ai utilisé chaque moment libre pour voyager !




Commentaires

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.