Zarejestruj się / Logowanie
Entretien - Maciej Witucki

Témoignage - Maciej Witucki

"Mon expérience en France m'a ouvert sur le monde"

Maciej Witucki, PDG l’entreprise Work Service, Président du Conseil de surveillance d’Orange Pologne, membre du conseil de surveillance d’AXA Pologne et Président de la Chambre de Commerce et d’Industrie franco-polonaise.

Où et dans quelle contexte avez-vous étudié en France ?

C’est grâce à une Bourse de la fondation France-Pologne que j’ai eu l’opportunité d’aller étudier en France. Etant ingénieur de formation, j’ai poursuivi mes études à l’Ecole Centrale de Paris, puis j’ai effectué une thèse de doctorat dans cette même Ecole. J’ai ensuite participé au renforcement des liens avec les écoles polytechnique de Wrocław et de Szczecin notamment en tant qu’enseignant et dans l’encadrement des stages pour les étudiants polonais en France pendant 7 années. Je suis donc un Alumni de l’enseignement supérieur français mais j’ai également contribué à en créer d’autres !

Quelles sont les raisons qui vous ont poussé à envisager de poursuivre vos études en France ?

C’est avant tout une question de hasard. Lorsque j’étais élève, hormis le russe, le contexte historique de l’époque offrait uniquement la possibilité d’apprendre le français en tant que langue étrangère dans le système scolaire polonais. Je suis donc devenu bilingue assez jeune et c’est ainsi que s’est présentée cette chance d’aller étudier en France.

Quel est votre meilleur souvenir d’études ?

C’est la possibilité d’avoir une ouverture sur le monde qui m’a le plus marqué : en travaillant dans un laboratoire de recherche français, j’ai rencontré des étudiants du monde entier (Syriens, Turcs, Brésiliens…) avec qui je garde aujourd’hui des contacts.

En quoi votre parcours d’étude en France vous a aidé dans votre vie professionnelle ?

Au-delà de la dimension internationale, j’ai également pu approfondir mes connaissances sur la culture française. Cette double-culture franco-polonaise est très importante à mes yeux, et permet ainsi de mieux travailler avec les entreprises françaises en Pologne.

Pensez-vous que la langue française est un ajout majeur dans le monde d’aujourd’hui ?

Naturellement, la France est un investisseur important en Pologne et il est toujours plus facile de collaborer avec les acteurs économiques français en Pologne en connaissant la langue mais aussi leur culture. D’autre part, le français donne accès au monde francophone, notamment en Afrique qui est un marché économique prometteur.

Quelle est votre situation professionnelle actuelle ? Quels sont vos liens avec la France aujourd’hui ?

Mes différentes activités professionnelles me permettent de rester en contact permanent avec la France : je suis le Président de la Chambre de Commerce et d’Industrie franco-polonaise, je préside également le Conseil de surveillance d’Orange Pologne et suis membre du Conseil de surveillance d’Axa Pologne. Enfin, je suis PDG de l’entreprise Work Service, leader régional du travail temporaire dans les pays d’Europe Centrale et Orientale.

Quels conseils pourriez-vous donner à un étudiant polonais qui souhaite étudier à l’étranger ? Lui recommanderiez-vous la France comme pays de destination ?

Je recommande vivement la France à un étudiant polonais ! Par la qualité de son système universitaire mais également par l’originalité du choix : les Polonais partent majoritairement étudier en Grande-Bretagne ou en Allemagne alors qu’un parcours d’étude en France constitue un atout majeur sur le marché du travail polonais. Je pense que l’anglais n’est pas une valeur ajoutée puisque cette langue est devenue la norme ; maitriser le français est donc un formidable atout sans oublier son charme…