Zarejestruj się / Logowanie

Sites pays et partenaires

Membres :
0 200 500 1000 2000 5000 10000+
Témoignage - Monika Constant

Témoignage - Monika Constant

"La langue française offre de meilleures opportunités professionnelles"

Monika Constant, Directrice générale de la Chambre de Commerce et d’Industrie franco-polonaise (CCIFP).

Quelle est votre situation professionnelle actuelle ?

Je suis directrice générale de la Chambre de Commerce et d’Industrie franco-polonaise (CCIFP) à Varsovie. Notre mission est de promouvoir la France en Pologne : sa langue, sa culture mais plus particulièrement le savoir-faire des entreprises françaises présentes dans ce pays. Notre objectif est de développer les relations économiques et commerciales franco-polonaises. Nous sommes ainsi le point de contact pour toute entreprise française implantée en Pologne ou qui souhaite développer ses activités dans ce pays. Nous travaillons également en sens inverse avec les entreprises polonaises intéressées par le marché français. Ce sont aujourd’hui plus de 450 entreprises qui sont membres de la Chambre de Commerce et d’Industrie franco-polonaise.

Où et dans quel contexte avez-vous effectuée vos études ?

Je suis diplômée d’un double diplôme franco-polonais de niveau Master proposé par l’Ecole supérieure de commerce de Varsovie (SGH) et la Grande Ecole de commerce française HEC. Tous les cours étaient organisés sur place à Varsovie mais dispensés en majorité par des professeurs d’HEC.

Cette formation m’a permis d’être en contact permanent avec la culture et la langue française tout en me laissant la possibilité de continuer à travailler pour Chambre de Commerce et d’Industrie franco-polonaise pendant mes études.

Quelles sont les raisons qui vous ont poussé à envisager de poursuivre vos études en lien avec la France ?

J’avais besoin d’approfondir mes connaissances dans le domaine économique mais avec un socle francophone. Après deux ans en France dans le cadre de mon travail, j’ai réalisé que je devais compléter mes études pour me permettre d’évoluer professionnellement en milieu francophone. Ce programme de double diplôme m’a convaincu car il répondait à la fois à une nécessité pratique (la possibilité pour moi de continuer à travailler pendant mes études) et à un réel besoin de développer mes compétences. De plus, ce programme était proposé en coopération avec une Grande Ecole française de renom, HEC.

Quel est votre meilleur souvenir d’études ?

Dans le cadre de mes études, j’ai eu pour la première fois l’opportunité de me confronter à des personnes de milieux professionnels différents du mien. Nous devions travailler tous ensemble sur des projets de groupe et n’avions pas toujours le même profil, le même statut dans l’entreprise et nous travaillions pour des secteurs d’activité également très variés. Je pense que cette diversité de profils et d’horizons était la marque de fabrique de cette formation. C’était pour moi une expérience inoubliable même si les professeurs étaient très exigeants !

En quoi votre parcours d’étude vous a aidé dans votre vie professionnelle ?

Cela a été un vrai atout pour mon parcours professionnel. Il y a tout d’abord le socle de connaissance qu’on acquiert avec des cas très pratiques de situation en entreprise. Cela m’a également permis de me constituer un réseau au sein de ma promotion et de bénéficier d’un diplôme délivré par deux écoles prestigieuses.

Pensez-vous que la langue française est un ajout majeur dans le monde d’aujourd’hui ?

C’est évidemment un atout majeur ! Dans le monde anglophone qui nous entoure, la connaissance de la langue française est très importante. Nous le voyons au quotidien lorsqu’on travaille avec des entreprises françaises : il est bien sûr possible de travailler dans un environnement français sans y maitriser la langue mais les rapports sont alors différents. Le français permet d’instaurer plus facilement un climat de confiance et de convivialité entre les partenaires.

Cela constitue donc pour vous un réel avantage sur le marché du travail ?

C’est un grand plus ! En Pologne, quelqu’un qui ne parle pas français a 50% de moins de chance d’évolution à l’international dans une entreprise française ou francophone. La connaissance de la langue française ouvre de plus grandes perspectives de carrière et permet également de se familiariser avec la culture française et la culture de l’entreprise.

Quels sont vos liens avec la France aujourd’hui ?

Je suis entourée par la France ! Au travail, à la maison, la culture française est présente au quotidien dans ma vie. J’ai également des amis et de la famille en France. Je suis donc entourée par la France et je m’en réjouis !

Quels conseils pourriez-vous donner à un étudiant polonais qui souhaite étudier à l’étranger ? Pourriez-vous lui recommander la France comme pays de destination ?

Je recommanderais avant tout la France ! Ce pays, sa culture, sa langue, offrent de multiples possibilités de développement tant d’un point de vue personnel que professionnel. L’art de vivre en France est magnifique et il ne faut pas avoir honte de défendre ce beau pays malgré l’omniprésence de la culture anglophone dans le monde d’aujourd’hui.