Inscription à la newsletter
s'inscrire / se connecter

Sites pays et partenaires

Membres :
0 200 500 1000 2000 5000 10000+
Actualités
Crédit: © fovivafoto – stock.adobe.com
Partager sur :

Coupe de monde de Rugby France 2023 : célébrer le sport et la fraternité

07 septembre 2023 Revenir en France
Vue 348 fois

"Jamais une nation n'a été aussi prête et aussi enthousiaste à l'idée d'accueillir un tel événement". C’est en ces termes que le Président de World Rugby, l'organisme international qui gère le rugby à XV, s’est exprimé lors de la conférence d'ouverture de la Coupe du Monde de Rugby 2023 dont la 10e édition se déroule cette année en France, du 8 septembre au 28 octobre.

Avec 48 matchs qui vont être disputés dans les neuf stades des villes hôtes, publics et joueurs se préparent à vivre une grande fête d’une cinquantaine de jours. Un nombre record de supporters internationaux (600 000) sont attendus pour voir s’affronter vingt équipes, porteuses de cultures différentes mais unies dans un même idéal sportif. Ce sera, selon les mots des organisateurs,  la « célébration par excellence de la fraternité » !

 

Une pelouse mythique

 

C’est sur la pelouse mythique du Stade de France, le plus grand stade français, situé dans le quartier de la Plaine Saint-Denis (proche banlieue parisienne), que s’ouvre cette nouvelle Coupe du Monde de Rugby 2023 qui marque les 200 ans de ce sport.

Officiellement lancée le 8 septembre 2023 avec le match d’ouverture de la France contre la Nouvelle-Zélande, l’ouverture de la Coupe du Monde se jouera devant plus de 80 000 spectateurs, venus du monde entier pour supporter leur équipe.  Au total, le Stade de France accueillera 10 rencontres parmi les plus prestigieuses : match d’ouverture, deux quarts de finales, les deux demi-finales et, bien sûr, la finale.

 

Les places fortes du rugby

 

S’exprimant sur le choix de la France pour cette Coupe du Monde, le président de World Rugby a aussi estimé que la nation française sera "un hôte magnifique, pas seulement à Paris, mais dans un pays tout entier qui aime les grandes compétitions et le rugby". Car en dehors de Paris-Saint Denis, huit autres villes françaises se sont portées candidates pour accueillir les différents matchs. Toulouse, Marseille, Bordeaux, Nantes, Saint-Etienne, Lyon, Lille et Nice ont ainsi été choisies pour être le terrain des 48 matchs de la compétition.

Toulouse, qui se définit elle-même définie comme la place forte du rugby, dans la mesure où elle est le berceau du rugby national, accueillera six matchs pour rester la ville la plus iconique du ballon ovale. Elle ne sera pourtant pas la seule : à Marseille, qui est plutôt une terre de football, c’est au non moins mythique Stade vélodrome que se dérouleront les six matchs programmés. Le stade de Bordeaux accueillera de son côté quatre matchs, tout comme Nantes, Saint-Etienne et Nice. La ville de Lyon en accueillera cinq, à l’instar de Lille, essayant de devenir une nouvelle terre d’accueil rugbystique !

 

De nouveaux standards sociétaux et environnementaux

 

Au-delà du rugby, comme le souligne le ministère français des sports,  la Coupe du Monde de Rugby France 2023 "veut établir de nouveaux standards en matière de responsabilité sociale et environnementale, d’inclusion et d’héritage".

Quatre actions cibles ont été définies en ce sens  :

  • agir pour l’économie circulaire et durable ;
  • s’engager pour l’éducation, la formation et l’emploi ;
  • respecter et protéger l’environnement ;
  • garantir l’inclusion et le partage.

 

Concrètement, ayant signé la charte des "15 engagements éco-responsables des événements sportifs", la Coupe du Monde de Rugby 2023 s’inscrit dans une démarche plus forte de respect de l’environnement. De même, les organisateurs ont signé la charte sociale du Mondial qui prévoit notamment d’assurer l’exemplarité sociale de l’organisation de la compétition. Enfin, le lancement d’une campagne de promotion We Are Rugby a été confirmé, une campagne qui met en avant "l'engagement collectif du sport en tant que tournoi inclusif et respectueux"

Et le Président de World Rugby de conclure :  "Ainsi, le décor est planté, les équipes sont prêtes, la France est prête, commençons cette merveilleuse Coupe du Monde de Rugby !".

 

Où voir et vivre les matchs ?

 

Pour suivre gratuitement en France la Coupe du Monde, en direct et en clair, on pourra le faire sur trois chaînes de télévision : TF1, France Télévisions et M6 se partagent en effet les droits de diffusion des matchs de la Coupe du Monde de Rugby 2023. TF1, disposant d'un partenariat historique avec World Rugby, diffusera néanmoins les plus belles affiches de la compétition.

Sur place, à Paris, des écrans géants sur la place de la Concorde et des matchs-concerts à la Philharmonie seront organisés. Un Village Rugby sera même ouvert au public pendant toute la compétition sur la place de la Concorde (dans le 8e arrondissement de Paris), les jeudis, vendredis, samedis et dimanches de 14h à 23h30. En Seine-Saint-Denis, à Saint-Denis, une fan zone et un écran géant sont également prévus, ainsi que dans la plupart des villes d’Ile-de-France.

Toutes les villes hôtes mettent aussi en place des Villages Rugby, conçus "comme des espaces de rencontre et de célébration qui joueront un rôle essentiel dans l'organisation de la Coupe du Monde", des espaces qui seront en accès libre et ouverts pendant toute la durée de la compétition.

Le 14 septembre à 20h30, France Alumni propose à ses membres de venir voir le match France Uruguay avec les équipes de Campus France lors d'une soirée conviviale pour soutenir les deux équipes (inscription gratuite et obligatoire dans la limite des places disponibles.   

 

Pour en savoir plus : 

- sur le site officiel de la coupe du monde de rugby (calendrier, résultats) 

- sur le site du site du ministère des sports 

sur les villages rugby

 

 




Commentaires

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.