Inscription à la newsletter
s'inscrire / se connecter

Sites pays et partenaires

Membres :
0 200 500 1000 2000 5000 10000+
Actualités
Partager sur :

Erasmus Days : 6 jours pour faire briller l'Europe !

11 octobre 2023 Communauté
Vue 504 fois

Du 9 au 14 octobre, les Erasmus Days, organisés partout en France, en Europe et dans le monde, sont l'occasion d’en savoir plus sur les possibilités offertes par l’Europe en matière d’éducation, de formation et de solidarité. Grâce aux Erasmus Days, les étudiants peuvent s'informer, échanger et participer à de nombreuses activités pour être plus mobiles tout en valorisant les projets européens !

Devenue au fil des ans un événement incontournable, la 7e édition des Erasmus Days se déroule, selon les organisateurs, dans une formule élargie sous le thème générique des « 6 jours pour faire briller l'Europe ». Les Erasmus Days 2023 ont ainsi pour objectif de célébrer la « diversité culturelle de l’Europe » et de « faire rayonner l’Europe », selon les termes du ministère français de l’enseignement supérieur. Cette année, pas moins de 8879 actions sont programmées partout dans le monde, accessibles grâce à un moteur de recherche et une carte interactive.

 

 

Diversité culturelle et opportunités d’apprentissage

Célébrer la diversité culturelle et faire rayonner l’Europe, c’est d’abord partager l’ouverture au monde que permet le continent européen. C’est ainsi proposer aux participants de connaître les nombreuses opportunités de formation qu'offre l’Europe, grâce notamment au programme Erasmus+.

Ce programme, désormais bien connu, permet « de découvrir de nouvelles cultures, de renforcer ses compétences linguistiques et interculturelles, de développer l’employabilité et de s’inscrire dans les valeurs européennes de tolérance, de respect et de diversité ». Chaque année, précise le ministère de l’enseignement supérieur, le programme Erasmus+ donne la possibilité d'étudier dans un établissement partenaire, de se former ou de réaliser un stage à l'étranger, non seulement  pour enrichir ses connaissances ou développer ses compétences, mais aussi pour améliorer ses perspectives d'emploi. Et, en cette Année européenne des compétences, il est essentiel, selon le site dédié, de reconnaître « l’importance de la diversité culturelle européenne et de célébrer les opportunités d’apprentissage qu’elle offre ».

 

Partage des compétences et des expériences

L'Année européenne des compétences, qui a débuté le 9 mai 2023 et durera un an, offre en effet « une excellente occasion de combler les déficits de compétences au sein de l'Union européenne et de renforcer la stratégie européenne en la matière ». L'objectif est ici d'aider les jeunes à « acquérir les compétences nécessaires pour accéder à des emplois de qualité, tout en démontrant les efforts nationaux visant à soutenir les entreprises, en particulier les petites et moyennes entreprises ». En outre, précise encore le site dédié, cette initiative promouvra d'autres activités et événements liés aux compétences dans toute l'Europe.

A ce titre, un appel à témoignages de compétences a été lancé pour valoriser les projets et expériences personnelles liées aux compétences. Ainsi, comme le précise le ministère de l’enseignement supérieur, les personnes « ayant déjà bénéficié d'une mobilité sont également invitées à partager leur expérience sur les réseaux sociaux ». Deux moyens pour y parvenir : via le hashtag #Erasmusdays et le challenge intitulé Tell me… Without telling me, qui consiste à faire deviner la destination de son échange Erasmus, mais aussi quelles ont été les compétences développées au cours d’un séjour Erasmus+ ou encore quelle a été la valeur citoyenne acquise, à travers une courte vidéo postée sur Instagram, TikTok ou Facebook. Ces histoires serviront ainsi « d'inspiration pour les autres, en les encourageant à avoir un impact positif ou à participer à un changement significatif », conclut le site dédié à l’événement.

 

Les chiffres clés d’Erasmus+

Selon l’Agence Erasmus+ qui gère pour la France ce type de mobilités européennes, quelques chiffres clés rendent compte de l‘importance du programme :

  • depuis le départ de l’UE du Royaume Uni, 33 pays participent au programme Erasmus+ : les 27 Etats membres de l’UE ainsi que l’Islande, le Liechtenstein, la Macédoine du Nord, la Norvège, la Serbie et la Turquie ;

  • près de 200 pays dans le monde, ayant le statut de partenaire, peuvent aussi participer à certaines actions d’Erasmus +, en dehors des 33 pays du programme ;

  • depuis 1987, date de création du programme, 12,5 millions de personnes en ont bénéficié ;

  • 136 000 étudiants français ont bénéficié en 2022 de mobilités Erasmus+ financées ;

  • 1,5 million d’étudiants français ont effectué une mobilité à l’étranger dans le cadre d’Erasmus+ au cours des 30 dernières années ;

  • la France est le 1er pays de l'Union européenne en termes de mobilité étudiante sortante ;

  • 8 personnes sur 10 déclarent, au terme de leur mobilité Erasmus+, avoir amélioré fortement leurs compétences transversales, des savoir-être ou savoir-faire utiles dans un grand nombre de métiers.

 

Pour en savoir plus : 




Commentaires

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.