en
fr
Sites locaux
Enseignement du français dans le monde

Un congrès mondial pour les professeurs de français

 

C’est à Liège, la plus francophile des villes belges, que s’est tenu du 14 au 21 juillet dernier le XIVe Congrès mondial des professeurs de français. L’événement a rassemblé plus de 1 000 professeurs venus de plus de 100 pays.

 

Un congrès sous le signe du partage

Tournée vers l’enseignement depuis le Moyen Âge et aujourd’hui encore foyer de 100 000 étudiants, la ville de Liège était le lieu idéal pour accueillir la nouvelle édition du Congrès mondial des professeurs de français, organisée par la Fédération internationale des professeurs de français (FIPF) avec l’appui de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF).

L’intégration des nouvelles technologies dans l’apprentissage du français, le rôle de la langue dans l’éducation à la citoyenneté ou encore l’attractivité du français chez les nouvelles générations… Le Congrès a embrassé les grandes problématiques liées à l’enseignement du français à travers le monde. L’occasion aussi pour les professeurs de partager des idées, des techniques et des outils pour enseigner et pour motiver leurs élèves.

 

Le français, deuxième langue la plus apprise au monde

Enseigné à 125 millions de personnes par plus de 900 000 professeurs, le français est la deuxième langue la plus apprise dans le monde selon l’OIF. Près de 50 millions d’individus notamment apprennent le français langue étrangère (FLE). Des étudiants qui rejoindront vite les 274 millions de locuteurs de la Francophonie. Cinquième langue la plus parlée dans le monde, le français est aussi la deuxième langue d’information internationale dans les médias, la troisième langue des affaires après l’anglais et le chinois, et une langue de travail dans la plupart des organisations internationales. Sa pratique est en nette progression, en particulier en Afrique subsaharienne.

 

Une langue en constante évolution

Le français est une véritable langue d’échange et les francophones du monde entier participent à son évolution. Une vitalité qui enrichit en permanence notre patrimoine linguistique : cette année, le « balado » (podcast), venu du Québec, ou encore la « yoyette » (jolie fille à la mode), en provenance du Cameroun ont ainsi fait leur entrée dans la nouvelle édition du dictionnaire Larousse.

 

Photos © FIPF