Notre Europe : Quelle Europe voulons-nous ?

Mercredi 25 octobre 2017 

18h30-20h00

Débat à l’Institut français de Bulgarie
3 place Slaveykov, Sofia 1000

Traduction simultanée, entrée libre

Septième débat du cycle « Notre Europe : quelle Europe voulons-nous ? » 

Peut-on parler d’une Europe ou des Europes ?

L’Europe est-elle réellement unie par sa culture ? Dépassera-t-on la devise européenne «Unis dans la diversité» au profit d’une seule Europe culturelle ou, à l’inverse, cette diversité propre au projet européen oppose-t-elle une résistance à plus d’intégration ? Cette dialectique entre unité et diversité est aussi au cœur du volet économique et social du projet européen : on parle souvent de l’Europe à deux vitesses, parfois même de l’Europe à trois vitesses. La zone euro semble tracer une nouvelle frontière à l’intérieur de l’Europe, de même que l’espace Schengen, tandis que l’Europe de la défense ne pourrait concerner que quelques Etats volontaires. Les clivages Est-Ouest, Nord-Sud sont-ils en train de disparaitre ou de s’accentuer davantage ?

L’Union européenne parviendra-t-elle à surmonter ces divisions pour aller vers plus d’intégration ou comment doit-elle composer avec cette irréductible diversité ?

      Jean-Yves POTEL, historien et essayiste, auteur d’une quinzaine d’ouvrages d’histoire politique et culturelle, sur la Pologne et l’Europe centrale. Membre des comités de rédaction de plusieurs revues, collaborateur du Mémorial de la Shoah à Paris, il a été conseiller culturel à l’ambassade de France à Varsovie (2001-2005). Docteur habilité en science politique, il a pendant trente ans, parallèlement à une carrière administrative, enseigné dans les universités de Paris VIII, Paris I Panthéon Sorbonne, à l’Institut d’études politiques de Paris et à l’Université de Varsovie.

      Roumiana KOLAROVA est sociologue, ancienne ministre de l’éducation ad intérim du Président Rossen Plevneliev, maître de conférences en sciences politiques comparées et responsable du Département Politologie, ainsi que responsable du Master « Intégration européenne » de l’Université de Sofia St Clément d’Ohrid. Elle a suivi une spécialisation à Londres (London School of Economics and Political Science), à New York (New School for Social Research) et à Florence (European University Institute). Elle est l’auteur de plus de 50 articles scientifiques.

Mais aussi