Inscription à la newsletter
s'inscrire / se connecter

Sites pays et partenaires

Membres :
0 200 500 1000 2000 5000 10000+
Actualités
Crédit: © Bpifrance
Partager sur :

Concours « 101 Femmes de Matignon »: booster l'entreprenariat au féminin !

10 janvier 2024 Affaires
Vue 310 fois

« Les femmes entrepreneures sont une chance pour notre pays ». C’est le constat même qui a présidé au lancement du concours « 101 Femmes de Matignon », initié par la Première ministre et la ministre chargée de l’égalité femmes-hommes, qui a pour objectif de mettre en lumière une femme entrepreneure dans chaque département français. Ce concours s’inscrit dans le cadre du plan Toutes et tous égaux, présenté en mars 2023, qui fait du soutien aux femmes qui entreprennent un axe fort de l’action du gouvernement français.

Co-organisé en partenariat avec Bpifrance, la banque publique d’investissement, « 101 Femmes de Matignon » est un concours, placé sous le haut patronage de la Première ministre, qui a pour but de distinguer une centaine d’entrepreneures sur l’ensemble du territoire français, soit une femme dans chaque département, dans le but de les inciter à se lancer dans l’entrepreneuriat, ainsi qu’à présenter les dispositifs entrepreneuriaux qui maillent le territoire et qui peuvent les aider.

 

Devenir ambassadrice de l’entrepreneuriat

« Boostez votre projet de création d’entreprise et devenez ambassadrice de l’entrepreneuriat dans votre département, en candidatant dès à présent au concours 101 Femmes de Matignon ! ». Telle est l’invitation du site dédié au concours qui souhaite précisément « susciter des vocations entrepreneuriales et accompagner l’innovation et l’émancipation », autant de « défis à relever pour favoriser la création d’entreprises par des femmes ».

Cette opération, qui souhaite d’abord inciter les femmes à se lancer dans la création d’entreprise, met en même temps l’accent sur l’ensemble les dispositifs qui existent sur tout le territoire français, à l’instar du collectif Cap Créa. Ce collectif, qui permet « de faire rayonner la fierté entrepreneuriale et l’importance de l’accompagnement pour réussir son projet d’entreprise », bénéficie en effet de 3 000 implantations en France qui ont déjà permis l’accompagnement de 150 000 porteurs de projet et la création de 80 000 entreprises. Comme l’explique le site, les réseaux d’accompagnement membres de Cap Créa, « riches de leurs spécificités et expertises (sensibilisation, accompagnement, financement, rebond, reprise, accélération) » ont les moyens de « favoriser l’accès à l’entrepreneuriat de toutes et tous, pour l’économie, l’emploi, et répondre aux grands enjeux sociaux et environnementaux par la création d’entreprise ».

 

Les femmes sous représentées dans la création d’entreprises

Le ministère chargé de l’égalité femmes-hommes souligne en effet qu’aujourd’hui en France « seules 32 % des entreprises françaises sont dirigées par des femmes ». Toujours selon le ministère, « les écarts sont encore plus criants pour les startups, dont seulement 4 % ont été fondées par des femmes ». Les entrepreneures françaises manquent ainsi « de visibilité et de soutien dans la concrétisation de leur projet ».

Afin de rétablir la parité parmi les dirigeants d’entreprises, souligne le ministère, il est apparu nécessaire de « faire connaître les dispositifs existants et les expériences de celles qui se sont lancées dans l’aventure entrepreneuriale pour inspirer des vocations ». C’est pourquoi, depuis 2012, le ministère chargé de l’égalité entre les femmes et les hommes pilote un accord-cadre en faveur de l’entrepreneuriat des femmes avec Bpifrance.

 

De simples modalités pour concourir

Les modalités du concours, fixées dans le cadre de cet accord, sont très simples. Pour y participer, il est nécessaire d’être bien sûr une femme (âgée de 18 ans et plus), mais il faut aussi :

  • avoir été ou être accompagnée par une structure d’appui à la création/reprise d’entreprise ;
  • avoir un projet de création ou de reprise d’entreprise en France dont les statuts ne sont pas encore déposés à la date limite d’inscription ou bien encore d’être « dirigeante majoritaire d’une entreprise en France dont les statuts ont été déposés depuis moins d’un à la date limite d’inscription au concours ».

Les jurys du concours seront présidés par les directeurs et directrices régionaux des droits des femmes et les responsables régionaux de Bpifrance, et composés des partenaires du concours. Ils nommeront une lauréate par département et désigneront également un « coup de cœur » par région.

A l’issue du concours, les entrepreneures lauréates pourront ainsi bénéficier d’un accompagnement personnalisé couvrant l’ensemble de leurs besoins, tels que :

  • la mise en relation avec l’ensemble des partenaires du concours, notamment financiers, pour des formations, du mentoring, de l’accompagnement à l’ingénierie financière ou encore de la mise en réseau ;
  • l’accès à un bootcamp de lancement animé par l’ensemble des partenaires et notamment « la Communauté du Coq Créa, emblème des créatrices et créateurs d’entreprises accompagnés par le collectif Cap Créa ».

 

Calendrier du concours 101 Femmes de Matignon :

  • Dépôt des candidatures : jusqu’au 26 janvier 2024 ;
  • Sélection des lauréates : du 29 janvier au 16 février 2024 ;
  • Bootcamp : les 6 et 7 mars 2024 ;
  • Cérémonie nationale de remise des prix : le 8 mars 2024 à Matignon.

 

Pour en savoir plus

 

 




Commentaires

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.