Inscription à la newsletter
s'inscrire / se connecter

Sites pays et partenaires

Membres :
0 200 500 1000 2000 5000 10000+
Actualités
Partager sur :

Entreprenariat au féminin : Fatoumata Ly, alumni guinéenne et entrepreneuse dans la Tech

20 mars 2024 Carrières
Vue 258 fois

A l’occasion de la Journée des droits des femmes, le site d’information du Gouvernement a choisi de combiner trois concepts : la Tech, l’entreprenariat et la parité, pour faire le portrait de quatre femmes remarquées pendant le salon mondial Vivatech et le lancement du programme Tech pour toutes. Parmi ces quatre entrepreneuses mises à l’honneur pour leur expérience originale, Fatoumata Ly, alumni guinéenne, co-fondatrice et directrice générale de Ninti Health.  

Le programme Tech pour toutes, lancé pour promouvoir l'égalité femmes-hommes dans les métiers de la technologie et du numérique, correspond à la nécessité d’une parité femmes/hommes dans le secteur de la technologie, un domaine professionnel encore peu féminisé. En 2023, les femmes ne représentent que 27% des effectifs dans les métiers du numérique en France et seulement 15% dans les métiers de la Tech. Le programme Tech pour toutes devrait permettre d’accompagner 10 000 jeunes femmes chaque année dans leur formation au métier du numérique avec une aide individualisée, des formations, un réseau et des soutiens matériels et financiers si nécessaire.

 

Du marketing à la santé

Comme le souligne le site gouvernemental, « nombre de femmes n’ont pas attendu ces annonces pour se lancer dans des projets à forte valeur ajoutée d’un point de vue économique et social, avec souvent le souci d’améliorer la condition des femmes dans le monde de l’entreprise et au-delà ». C’est le cas de Fatoumata Ly, née dans la ville minière de Kamsar en Guinée, située à environ 3 heures de route de Conakry,

Après avoir passé son baccalauréat en Tunisie, Fatoumata Ly est arrivée en France en 2007. En 2010, elle est titulaire d’un bachelor en sciences en langage, obtenu à l’université Paul Valéry - Montpellier 3 en 2010, un diplôme complété par un master en marketing et gestion de la relation client obtenu en 2012 dans l’une des écoles du groupe OMNES Education. En 2020, après un voyage aux Etats-Unis, elle décide finalement de s’installer en France. Avec une amie, elle fonde alors la startup Ninti Health qui a pour but de sensibiliser les entreprise sur le thème de la santé reproductive (ménopause, cycles menstruels, fertilité) et la santé mentale des femmes. Cette startup a pour objectif de créer une structure « capable d’aider les femmes marquées, comme elle, par des expériences douloureuses liées à leur santé sexuelle et reproductive ».

 

Des solutions pour une meilleure prise en charge

Ninti Health est plus précisément une entreprise de technologies médicales qui propose une plateforme numérique présentant « des solutions pour une meilleure prise en charge des femmes », avec des programmes et conseils personnalisés dispensés par un réseau d’experts. Il s’agit pour la startup de contribuer concrètement « à l’équilibre professionnel de femmes trop peu soutenues dans le monde de l’entreprise et souvent contraintes d’organiser leur parcours de soin au détriment de leur engagement professionnel ».

Le site RH Matin, un site d'information pour les professionnels des Ressources Humaines en France, donne ainsi la parole à Fatoumata Ly qui « admet que les entreprises ont du mal à prendre position sur ces sujets qui touchent la vie privée des femmes et l’intimité des couples ». Pourtant, selon Fatoumata Ly, « nous assistons à une certaine libération de la parole des femmes et nous sentons une certaine prise de conscience progressive avec des sujets comme la stratégie nationale de lutte contre l’endométriose, la levée de la carence sur les fausses couches et les parcours de procréation médicalement assistée (PMA) de plus en plus présents ».

 

Un collectif pour la diversité dans le numérique

Parallèlement à la création de ce site qui a fait de l’écoute, l’empathie et le partage l’une de ses principales valeurs, Fatoumata Ly est aussi membre du conseil d’administration du collectif SISTA qui promeut notamment « la diversité dans le numérique ». Ce collectif a en effet pour but de démontrer « l’égalité face au succès ». Par leurs actions, les femmes du collectif « démontent les archaïsmes » et, par leur présence, elles encouragent les futures dirigeantes et soutiennent les fondatrices d’entreprises « dans l’accès aux financements nécessaires à la réussite économique et sociale de notre pays ».

La mission que s’est donnée SISTA est ainsi de « voir l’économie numérique menée par un groupe diversifié de dirigeant-e-s ». A cette fin, le collectif travaille à la fois auprès des entrepreneures, des investisseurs et des grands acteurs de l’écosystème de la Tech,  chaque acteur étant « accompagné pour réduire ce gap dans le financement entre les femmes et les hommes ». Depuis 2019, SISTA a accompagné près d’une centaine d’entrepreneures dans leur projet de levée de fond !

 

Pour en savoir plus

 

 




Commentaires

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.