Inscription à la newsletter
s'inscrire / se connecter

Sites pays et partenaires

Membres :
0 200 500 1000 2000 5000 10000+
Actualités
Partager sur :
04 novembre 2021
Culture

L'écrivain sénégalais Mohamed Mbougar Sarr remporte le prix Goncourt 2021

Vue 367 fois

Le Prix Goncourt 2021 est allé à Mohamed Mbougar Sarr pour son roman intitulé La Plus secrète mémoire des hommes. Cet écrivain sénégalais âgé de 31 ans a effectué une partie de ses études en France. L'agence Campus France est particulièrement fière l'attribution de ce si prestigieux prix littéraire à un alumni. 

 

Le Prix Goncourt, crée en 1903, est le plus prestigieux des prix littéraires français.  Il récompense chaque année des auteurs d'expression française. Attribué ce mercredi 3 novembre, au premier tour de scrutin avec six voix, le Prix Goncourt 2021 couronne Mohamed Mbougar Sarrpremier lauréat sénégalais et le premier lauréat natif d’Afrique subsaharienne.

 

Un auteur déjà remarqué

 

Originaire de Diourbel au centre du Sénégal, ce fils de médecin a fait ses études secondaires au Prytanée militaire de Saint-Louis avant de rejoindre la France pour suivre des cours dans une classe préparatoire en Lettres (Hypokhâgne et Khâgne) au lycée Pierre-d'Ailly de Compiègne puis d'intégrer l'École des hautes études en sciences sociales (EHESS).

La Plus secrète mémoire des hommes est son quatrième roman. Mohamed Mbougar Sarr a auparavant publié trois autres œuvres qui avaient déjà fait de lui un auteur remarqué et qui lui avaient valu d’autres prix tels que le grand prix du roman métis de Saint-Denis-de-la-Réunion ou le prix littérature monde du festival Étonnants Voyageurs de Saint-Malo.

 

 

Un roman étourdissant

 

Selon son éditeur (Philippe Rey, en coédition avec Jimsaan), ce roman "d’une perpétuelle inventivité » est un « roman étourdissant, dominé par l’exigence du choix entre l’écriture et la vie, ou encore par le désir de dépasser la question du face-à-face entre Afrique et Occident. Il est surtout un chant d’amour à la littérature et à son pouvoir intemporel".

Plus précisément,  le roman raconte l’histoire d’un certain Diégane Latyr Faye, jeune écrivain sénégalais installé à Paris, bouleversé par la découverte d’un livre paru en 1938, qui décide d’enquêter sur le récit et sur l’auteur de ce roman. Une "quête qui va l’emmener sur les traces de son auteur au Sénégal, en Argentine, à Amsterdam et à Paris".

Le prix Goncourt attribué à Mohamed Mbougar Sarr pour ce roman fait la fierté de tout le réseau France Alumni et de l'agence Campus France.

 

Pour en savoir plus 

sur Mohamed Mbougar Sarr

sur le roman La plus secrète mémoire des hommes

 

 




Commentaires

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.