Inscription à la newsletter
s'inscrire / se connecter

Sites pays et partenaires

Membres :
0 200 500 1000 2000 5000 10000+
Actualités
Crédit: © reses.or
Partager sur :

Semaines étudiantes de l'écologie et de la solidarité : les étudiants donnent de la voix

12 mars 2024 Revenir en France
Vue 122 fois

Les Semaines étudiantes de l'écologie et de la solidarité (SEES) constituent une déclinaison à l’échelle étudiante de la Semaine européenne du développement durable. Les SEES, qui ont lieu cette année du 11 mars au 14 avril, proposent différentes initiatives pour réunir les étudiants et les acteurs engagés pour des campus et une société plus durables. Le thème de cette année porte sur les Voix étudiantes, une façon de donner la parole aux étudiants et de laisser s’exprimer leurs aspirations.

Depuis 2015, les Semaines étudiantes de l'écologie et de la solidarité sont organisées par le RESES, Réseau Étudiant pour une Société Écologique et Solidaire, un réseau d’associations étudiantes qui pilotent des projets en lien avec les enjeux écologiques et solidaires, tels que l’alimentation, la biodiversité, le climat, les déchets. Les deux grands objectifs de ce réseau : 100% d’étudiants formés et engagés sur les enjeux écologiques et solidaires, climatiques et de biodiversité et 100% de campus durables et engagés dans la transition écologique, que ce soit dans leur gouvernance, dans leur fonctionnement ou dans leurs formations.

 

Un réseau bien implanté

Le RESES est constitué de plus de 150 associations membres, réparties dans plus de 45 villes et sur plus de 90 campus. Fort de cette bonne implantation, le réseau accompagne, valorise et finance les projets étudiants qui émergent lors des Semaines étudiantes de l’écologie et de la solidarité.

Au cours de ces Semaines, le RESES est ainsi en mesure de :

  • sensibiliser le public étudiant aux enjeux environnementaux et sociaux ;
  • partager les « solutions durables », telles qu’elles sont notamment définies par « l’Agenda 2030 adopté par les Nations unies et ses 17 Objectifs de Développement durable (ODD) dans toute l’Europe » ;
  • mobiliser les étudiants sur ces enjeux, valoriser les actions étudiantes lancées dans ce cadre et les financer en partie.

Concrètement, différents types d’actions sont coordonnées par le RESES : conférences, expositions, ateliers, cleanwalks, challenges, ciné-débats, espaces de don, friperie solidaire… Ces actions doivent être initiées par des associations étudiantes, des étudiants, des établissements d’enseignement supérieur, des CROUS ou des collectivités.

 

Des dizaines d’actions programmées

Toutes les actions labellisées qui s’inscrivent durant les SESS sont déjà répertoriées, classées en grandes rubriques thématiques, sur le site dédié. Parmi celles-ci, on retiendra par exemple quelques initiatives :

  • la Semaine de la Terre, semaine de sensibilisation à la « transition socio-écologique », organisée par l’institut Agro de Montpellier ;
  • un troc de livres, mis en place par la bibliothèque universitaire de l’IUT de Troyes ;
  • un atelier sur la préservation de l’eau, proposé par le CROUS de Strasbourg ;
  • une Semaine de la solidarité, temps fort de festivités sur le campus de la Douai à Villeurbanne ;
  • un « Village écolo », mis en place par le CROUS de Poitiers sur les sites de La Rochelle et de Niort ;
  • une conférence sur « les leviers de l’écologisation de l’économie », organisée par Sciences Po Toulouse ;
  • le festival Bascule(s) à l’Université de Bordeaux, afin « de mettre en lumière et de questionner l'engagement en faveur des transitions environnementales et sociétales » ;
  • une conférence sur « le numérique responsable » organisée par l’IMT Atlantique à Brest ;
  • un atelier « Fresque du climat » proposé par le CROUS de Rennes ;
  • une exposition florale mise en place par 450 étudiants de l’Institut Agro Rennes-Angers.

 

Des trophées pour des actions durables

Autant d’actions qui peuvent concourir pour les Trophées SEES. Ces Trophées encouragent les associations étudiantes à mettre en place des initiatives durables sur leur campus ou en ligne, à motiver et à former les étudiants sur les enjeux écologiques et solidaires. Pour cette édition 2024, le prisme donné aux SEES étant « les voix étudiantes », le Trophée se décline en plusieurs thématiques, en lien avec les 17 Objectifs de Développement durable :

  • un plaidoyer « pour secouer son campus » ;
  • l’alimentation « pour mieux se nourrir sur son campus » ;
  • l’économie circulaire « pour faire d’un déchet une ressource » ;
  • la biodiversité « pour des écosystèmes préservés » ;
  • les solidarités « pour réduire les inégalités ».

Au terme du concours, cinq associations étudiantes ayant organisé des actions entre le 11 mars et le 14 avril 2024 seront récompensées. Chaque thématique aura son propre lauréat et les gagnants se verront remettre une aide financière, tout en bénéficiant d’un accompagnement personnalisé pour développer leurs actions.

Pour en savoir plus : 




Commentaires

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.