Intitulé de la mission : Représentation de l’Institut Mines-Télécom (IMT) en Colombie


Localisation : Colombie, plutôt une grande ville Contrat : Contrat de service avec l’IMT Date de prise de fonction : 1er juillet 2018 ou avant


Pour tout renseignement :
- M. Michel Pavageau, Directeur des relations internationales, +33 6 19 16 32 50, [email protected]
- M. Radu Barna, Directeur des relations internationales de IMT Mines Albi, école pilote en charge de l’action de l’IMT en Colombie, +33 5 63 49 31 34, [email protected]
- M. Alexis Carrière, CEO de MS Consulting, actuel représentant de l’IMT en Colombie, [email protected]

 

Pour candidater : envoyer par e-mail avec pour objet « Poste de représentant IMT en Colombie », un Curriculum Vitae et une lettre de motivation à Michel Pavageau et à Radu Barna.

 

Contexte

Créé en 2012, l’Institut Mines-Télécom (IMT) est un établissement public dédié à l’enseignement supérieur et la recherche pour l’innovation dans les domaines de l’ingénierie et du numérique. Placé sous la tutelle conjointe du ministre chargé de l'industrie et du ministre chargé des communications électroniques, l’IMT est aujourd’hui le premier groupe français de grandes écoles d’ingénieurs et de management. Ses activités sont déployées principalement au sein des écoles suivantes : IMT Atlantique, IMT Lille Douai, IMT Mines Albi, IMT Mines Alès, Mines Nancy, Mines ParisTech, Mines Saint-Étienne, Télécom ParisTech, Télécom École de Management, Télécom SudParis et Eurecom.

La reconnaissance à l’international est une des clefs de la construction et du développement de l’IMT. C’est pourquoi l’IMT a inscrit en 2013 dans ses orientations stratégiques de devenir un acteur mondial avec, comme contribution à cet objectif, un recrutement à l'étranger d'étudiants de haut niveau tout en accroissant la diversité des origines géographiques et les flux. La mise en œuvre de ce projet a démarré début 2014 avec le choix de 9 pays cibles, dont la Colombie, la désignation d’une école pilote par pays cible avec, en l’occurrence, IMT Mines Albi pour la Colombie, et la définition d’une stratégie adaptée à chaque région cible.

L’IMT comptait sur l’année scolaire 2016-2017 environ 3 980 étudiants étrangers dont 1 490 étudiants étrangers diplômables en formation d’ingénieur soit plus de 9% des élèves ingénieurs étrangers dans les écoles d’ingénieur en France. Les formations d’ingénieur de l’IMT apparaissent particulièrement internationalisées : 18% des élèves ingénieurs (diplômables) y sont étrangers, contre 13% en moyenne nationale. Environ 1500 étudiants étrangers ont été recrutés en 2016 dont 576 en Programme Grande Ecole (formations d’ingénieur et de manager) et 926 dans les autres programmes de niveau master et post-master de l’IMT.

Entre 2014 et 2018, la présence de l’IMT en Colombie s’est considérablement renforcée et le flux d’étudiants colombiens vers les formations de l’IMT est passé de quelques unités à plusieurs dizaines. Plusieurs accords de partenariats ont été signés pour la mise en œuvre de programmes d’échange d’étudiants et de doubles diplômes.

Mission globale du représentant de l’IMT en Colombie

Le travail du représentant de l’IMT en Colombie devra répondre aux missions suivantes :
• Représentation et promotion générale de l’IMT ;
• Veille : paysage de l’enseignement supérieur et développement économique ;
• Conseil et expertise pour le développement de l’activité de l’IMT dans le pays concerné ;
• Recrutement d’étudiants : promotion des programmes de formation des 11 écoles de l’IMT, développement et mise en œuvre du dispositif de recrutement, organisation pratique des recrutements mutualisés, participation aux recrutements, gestion et suivi administratif des candidatures et des admissions, conseil et orientation des candidats, aide dans les démarches administratives (bourses, visa, relations avec Campus France ...), aide dans les choix de programmes, etc., suivi des alumni ;
• Partenaires locaux (universités, financeurs, entreprises, organismes, etc.) : identification, contact, préparation d’accords, aide à la gestion des relations avec les partenaires, suivi et développement des programmes partenariaux ;
• Divers : conception et organisation d’événements si besoin, aide à l’organisation de missions IMT.

Le/la représentant(e) de l’IMT en Colombie travaillera en liaison très étroite avec le Directeur des Relations Internationales de l’IMT et les chargés de développement à l’international à la direction générale de l’IMT, ainsi qu’avec le pilote de l’action de l’IMT en Colombie.

Conditions d’exercice de la mission

Une convention de service sera signée entre le/la représentant(e) de l’IMT en Colombie et l’IMT. Cette convention prévoit une rémunération contre service et la prise en charge par l’IMT de frais de fonctionnement.

Le recrutement d’un représentant est ouvert suite au départ de l’actuel représentant de l’IMT en Colombie.

La langue de travail avec l’IMT sera de préférence le français.

Compétences, connaissances et expériences indispensables
● Connaissance du système d’enseignement supérieur de la Colombie
● Gestion de projet
● Connaissance de l’espagnol et du français
● Aisance avec les réseaux sociaux

Compétences, connaissances et expériences souhaitables
● Connaissance des acteurs français de la mobilité internationale (Campus France, organismes de bourses, etc.)
● Connaissance de l’environnement des « grandes écoles » en France
● Expérience en relations internationales dans un établissement d’enseignement supérieur
● Marketing/communication

Capacités et aptitudes
● Esprit d’entreprise
● Rigueur et sens de l'organisation
● Qualités relationnelles : sens du contact, qualité de la communication orale et écrite
● Capacité à animer un réseau à distance
● Disponibilité pour des déplacements en Colombie

Mais aussi