Inscription à la newsletter
s'inscrire / se connecter

Sites pays et partenaires

Membres :
0 200 500 1000 2000 5000 10000+
Actualités
Partager sur :
22 juin 2021
Affaires

Finale nationale de Ma thèse en 180 secondes : un alumni parmi les lauréats

Vue 295 fois

Organisée par le CNRS et la Conférence des présidents d’université, la finale nationale du concours "Ma Thèse en 180 secondes" a eu lieu le jeudi 10 juin. Les quatre lauréats de l’édition 2021 sont maintenant connus ainsi que le doctorant qui représentera la France à la finale internationale qui aura lieu à Paris le 30 septembre prochain. Parmi les lauréats finalistes, un alumni gabonais, ancien boursier ancien boursier du programme ANBG, a décroché le troisième Prix du jury.

 

"Ma thèse en 180 secondes" est un concours annuel de vulgarisation scientifique, ouvert à tous les doctorants sur le territoire français depuis 2014, qui leur permet de présenter leur sujet de recherche, en français et en termes simples, à un auditoire grand public. Au rythme de plusieurs étapes (concours régional, national, international), plus de 600 doctorantes et doctorants issus de toutes les régions françaises ont ainsi pu exposer sur scène, en trois minutes et de façon simple et vivante, leur projet de recherche.

 

Des lauréats nationaux

A l’issue des finales régionales, seuls 16 doctorants restaient en piste pour la grande finale nationale de "Ma thèse en 180 secondes". Au terme de leur exposé, c’est ensuite le jury et les internautes qui ont rendu leur délibération. Les lauréats été distingués à la fois par la ministre en charge de l’enseignement supérieur, le président-directeur général du CNRS et le président de la CPU. Parmi les prix attribués par le jury national figurent d’abord :

- Paul Dequidt de l’Université Confédérale Léonard de Vinci de Poitiers qui obtient le premier Prix du jury. Ce doctorant du laboratoire XLIM (Université Poitiers - CNRS - Université de Limoges), qui a présenté une thèse portant sur  "l’analyse de données RMN multimodales par intelligence artificielle pour la discrimination binaire du grade du gliome », représentera la France à la finale internationale ;

- Louise Fliedel de l’Alliance Sorbonne Paris Cité reçoit le deuxième Prix du jury. Cette doctorante de l’Unité de technologies chimiques et biologiques pour la santé (Université de Paris - CNRS - Inserm) a exposé sa thèse intitulée "Conception, caractérisation de nano-vecteurs et évaluation de leur interaction avec la barrière placentaire".

 

Un prix national pour un alumni international

A ces deux prix vient s’ajouter une troisième distinction, le troisième Prix du jury, qui est allé à Peter Stephen Assaghle de l’Université Aix-Marseille Provence Méditerranée.

Ce doctorant originaire du Gabon, venu en France pour effectuer ses études supérieures, est un ancien boursier du programme de l’ANBG (Agence Nationale des Bourses du Gabon) géré par Campus France. Il est doctorant en droit au Centre d'études et de recherche sur les contentieux (Université de Toulon) et a été sélectionné parmi 58 demi-finalistes. C’est son travail de thèse qui porte sur un sujet très original, à savoir la "vulnérabilité des femmes et les violences dans la région des Grands Lacs africains", qui lui a permis d’obtenir à la fois le 1er Prix régional et le troisième Prix national qui lui a été remis par le lauréat de l’année dernière. Et Peter Stephen Assaghle de déclarer au terme de sa prestation très émouvante :

C’est toujours un plaisir de parler de mon sujet. Il est urgent d’en parler, et plus on en parle mieux c’est. MT180 nous permet de sortir de nos laboratoires, de vulgariser nos travaux… et c’est ça le plus important pour moi.

 

 

 

Une quatrième distinction, le Prix des internautes a également récompensé un doctorant. Il s’agit de Paul Dequidt, doctorant de l’Université Confédérale Léonard de Vinci au laboratoire XLIM (Université Poitiers - CNRS - Université de Limoges) pour sa thèse sur "l’analyse de données RMN multimodales par intelligence artificielle pour la discrimination binaire du grade du gliome".

 

En savoir plus : 

Ma thèse en 180 secondes

 

Crédit photo : MT180 CPU-CNRS – David Pell

 




Commentaires

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.