s'inscrire / se connecter

Sites pays et partenaires

Membres :
0 200 500 1000 2000 5000 10000+
Actualité
Vue 810 fois
11 janvier 2019

Francophonie : la rwandaise Louise Mushikiwabo prend ses fonctions de secrétaire générale

Le Président de la République française a adressé dans un tweet il y a quelques jours ses vœux de réussite à Louise Mushikiwabo : "Œuvrons ensemble pour faire du français une des grandes langues du monde et des francophones une communauté politique à l’échelle de la planète"

Qualifiée de "clé de voûte du dispositif institutionnel de la Francophonie" par la charte de l’OIF, la Secrétaire générale conduit en effet l’action politique de la Francophonie, dont elle est la porte-parole et la représentante officielle.

Au cours de la première conférence de presse qui a suivi son élection, Louise Mushikiwabo précisait : "Je ne viens pas à la Francophonie pour faire des miracles. Mais je suis convaincue que notre Organisation est à la croisée des chemins".

"Le monde dans lequel nous vivons est un monde imprévisible", ajoutait-elle. "Un monde qui est en déficit d’humanité, mais aussi un monde où les opportunités sont immenses. Et pour moi, ma mission, mon plan, mon ambition, c’est de placer l’Organisation commune qu’est la Francophonie à l’endroit qu’il faut. C’est-à-dire que j’aimerais placer la Francophonie là où on peut faire la différence".

Élue pour un mandat de quatre ans, Louise Mushikiwabo est la quatrième secrétaire générale de l’OIF, succédant à l’Égyptien Boutros Boutros Ghali (1997-2002), au Sénégalais Abdou Diouf (2002-2014) et à la Canadienne Michaëlle Jean (2014-2018).


Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.