Inscription à la newsletter
s'inscrire / se connecter

Sites pays et partenaires

Membres :
0 200 500 1000 2000 5000 10000+
Actualités
Crédit: © Rick Henzel - Fotolia
Partager sur :

Grande exposition du Fabriqué en France : une vitrine de l'excellence à la française  

11 juillet 2023 Affaires
Vue 526 fois

La Grande exposition du Fabriqué en France, mettant à l’honneur les entreprises engagées dans une fabrication française, s’est tenue début juillet dans le cadre du prestigieux palais de l’Elysée. La troisième édition de l’événement a mis à l’honneur une centaine de produits fabriqués en France qui illustrent trois aspects essentiels du projet : la production en France, une démarche engagée sur le plan environnemental et social et la formation dans les filières professionnelles.

Initiée et portée par la présidence de la République, la Grande Exposition du Fabriqué réunit « la fine fleur de l’entreprenariat français », selon les mots du Président de la République lors du vernissage de l’exposition. Cette présentation a en effet pour but de valoriser des produits français, issus de tous les régions de France, pour mettre en valeur le « savoir-faire tricolore » dans toute sa diversité, au cours d’une manifestation qui a rassemblé plus de 9000 visiteurs sur deux jours. Cette année, ce sont 2452 entreprises, artisans, producteurs et industriels qui avaient candidaté pour être présents lors de l’exposition.

 

La grande richesse du savoir-faire français

Au final, après deux phases successives de sélection, 124 produits ont ainsi été distingués pour cette nouvelle édition. De toutes natures et issus de tous les secteurs de l'économie française, ces produits, souligne le site internet de la Présidence, « illustrent la grande richesse des savoir-faire français ».

Avant d’être sélectionnés, tous les projets retenus devaient répondre à plusieurs critères, tels que :

  • la fabrication en France ou l’engagement dans une démarche de relocalisation de l’activité en France ;
  • une démarche d’exportation du produit fabriqué en France ;
  • les labels déjà obtenus (labels d’entreprise, labels de qualité ou d’origine) afin d’appréhender le « caractère emblématique de l’objet proposé en matière de savoir- faire français » ;
  • l’engagement de l’entreprise dans une démarche sociale et environnementale ;
  • la participation au plan France 2030 (ou au dispositif France Relance) ;
  • les liens avec les établissements scolaires et d’enseignement supérieur pour favoriser l’emploi des jeunes. 

Un tour de France créatif

L‘idée de départ était d’exposer un produit issu de chaque département français. Le catalogue de l’exposition, très riche, classe ainsi ces objets par régions et c’est un véritable tour de France créatif qui est proposé. Ont ainsi été exposés 124 produits, au moins un par département de métropole et d’outre-mer. Et, des objets les plus utilitaires aux produits les plus en pointe, la France a montré ici tous ses talents :

  • de la Région Auvergne Rhône-Alpes, on retiendra par exemple des tuiles faites en bois de châtaignier, du mobilier pour les balcons, des vélos cargos, des substituts osseux en poudre et en pâte  !
  • de Bourgogne Franche-Comté, des lunettes pour dyslexiques, de la limonade artisanale, des robots collaboratifs ;
  • de Bretagne nous viennent des sardines à l’huile, des robots d’éco-épandage, un kayak de mer ou des jouets en bois ;
  • de la Région Centre-Val de Loire, ce sont des étiquettes à bagage connectées, un nouveau système de gestion des déchets, un vélo tandem « duo carbone » ;
  • de Corse, un pilotage intelligent de climatisation et de la bière locale (à boire avec modération !) ;
  • du Grand-Est, un poêle à bois encore plus écologique, des turbines hydro-électriques, des horloges ou des nanomatériaux en titane ;
  • des Hauts-de France : des cocottes en fonte, des verres pour la dégustation des vins,  du sérum physiologique ;
  • d’Ile-de-France, on retiendra notamment un porte-palettes autonome, des selles d’équitation, des saxophones, une micro-usine d’imprimantes 3D,  mais aussi des vitraux, des solutions écologiques d’encapsulation ;
  • de Normandie : un filet à provisions (bleu-blanc-rouge !), des matelas, des échelles pour camion de pompier ou des gilets thérapeutiques ;
  • de Nouvelle-Aquitaine : des charentaises, des drones, des chapeaux, des robots de cuisine, un « jumeau numérique » du cœur…
  • d’Occitanie, on retiendra des jeux de société, des solutions vidéos pour les trains, des palissades naturelles, des robots de manutention ou encore des prothèses de hanche !
  • des Pays de la Loire : des sandales, des coussins et des oreillers, des gants en matériau innovant, des serres…
  • de Provence-Alpes-Côte d’Azur : des hélices, des poignées de porte, un système de valorisation des déchets plastiques, un appareil de traitement des eaux ;
  • des Outremers enfin : des broderies, des prothèses dentaires,  des briques terre compressée ou de l’essence de santal.

 

25 projets soutenus par France 2030

Tout au long du parcours de l’exposition, les visiteurs ont aussi pu participer à des démonstrations de métiers et suivre des conférences « mettant en avant le Fabriqué en France sous plusieurs angles », comme la transition écologique, l’égalité femmes-hommes, l’enseignement professionnel, le pouvoir d'achat, l’innovation, l’artisanat…

Les visiteurs ont également pu découvrir en avant-première toute une série de maquettes de produits innovants bénéficiant du soutien du plan France 2030,

Le grand public a ainsi pu apprécier 25 projets concrets soutenus par ce plan, tels que des avions bas carbone et un avion qui décolle à la verticale, de nouvelles génération de batteries, un ordinateur quantique, un micro-lanceur spatial, un robot pour les grands fonds marins et un robot viticulteur, sans oublier un bras articulé (exosquelette) !

 

Pour en savoir plus

présentation (site de la Présidence) 
- catalogue de l’exposition :
les 25 projets




Commentaires

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.